Comité logement Ahuntsic-Cartierville
comitelogement.com
Photo_CLAC_2012_0271.JPGPhoto_CLAC_2012_1742.JPG

La promotion du logement social est l'une priorité du Comité logement Ahuntsic-Cartierville (CLAC).

La majorité des membres du CLAC sont des locataires à faible revenu. Dans un marché privé de l'habitation qui vise davantage à faire des profits qu'à offrir un logement convenable à un prix décent, revendiquer du logement social devient un enjeu primordial.


 Pour le Comité logement Ahuntsic-Cartierville, le logement social :

- appartient à la collectivité

- est subventionné

- ne s'inscrit pas dans la logique de profit (sans but lucratif)


Dans cet esprit, le CLAC revendique le développement de logements sociaux de type HLM,coopératif et d'organisme sans but lucratif d'habitation (OSBL).


Pour obtenir un plus grand nombre de logements sociaux dans notre arrondissement  le CLAC revendique un financement adéquat de la part des différents paliers de gouvernements. Nous revendiquons aussi la mise sur pied d'une réserve foncière et c'est pourquoi nous ciblons certains immeubles ou terrains pour la réalisation de logement sociaux. Une réserve foncière consiste en la mise sur pied d'une banque de terrains et ou immeubles publics ou acquis par la communauté (cours d'école, églises etc.) pour y développer des logements sociaux. De plus, nous revendiquons l'expropriation à des fins de logements sociaux, des immeubles qui appartiennent à des propriétaires négligents ou délinquants.


Pour identifier les besoins locaux et pour lutter localement sur la question du logement social, le CLAC participe activement au chantier habitation de la table de quartier Solidarité Ahuntsic qui regroupe des partenaires intéressés à discuter des enjeux qui entourent cette question. Ce chantier s'est fixé un objectif de 1000 logements sociaux en dix ans pour le territoire d'Ahuntsic.


Les différents types de logements s’adressent à des types de personnes différentes. Les trois types de logements sociaux (HLM,coopérative et OSBLont cependant une caractéristique en commun : ils sont sous-financés. En effet, les investissements gouvernementaux permettant la construction et l’entretien des logements sociaux sont insuffisants pour répondre aux besoins sans cesse grandissants de la population.


Obtenir un logement social

Liste de requérant-es
Au Comité logement, nous recueillons les coordonnées des personnes intéressées à vivre en coop ou en OBNL d’habitation.

Il arrive parfois que les immeubles étant à la recherche de locataires fassent appel à nous pour leur référer des personnes. Nous référons alors les personnes inscrites sur la liste. De plus, cette liste est aussi utilisée pour combler les logements disponibles dans les nouveaux projets.

Pour vous inscrire sur la liste, il ne vous suffit que de téléphoner au Comité logement afin d'assister à un atelier d’information sur le logement social. Cette formation fournit toutes les informations nécessaires à bien différencier les différents types de logements sociaux afin de cibler type de logement qui convient à vos besoins. L’atelier est offert mensuellement et dure environ deux heures.  Il est obligatoire pour s'inscrire sur notre liste.

Notez que le Comité logement ne participe pas aux sélections des locataires. Autrement dit, nous n’avons aucun pouvoir de déterminer si un locataire sera ou non choisi par un projet auquel il est référé. Le CLAC s’engage à envoyer les fiches des personnes inscrites lorsque nous sommes interpellé par un projet de coop ou d’OBNL mais ne pouvons en aucun cas garantir que les locataires référés seront choisis.